Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 10:39

 

 

 

nouveau-ne2.jpg

 

"Il se trouve qu'il y a deux scènes qui sont invisibles

à toute femme et à tout homme: une primitive, une ultime.

(...) Toucher ces deux scènes qui sont les extrémités de notre singularité

est aussi désagréable et aussi intime que toucher la nudité visqueuse

de notre oeil sans que la paupière se referme." Pascal Quignard, "Vie secrète".

 

J'ai commencé à lire Pascal Quignard cet été.

Je trouve dans ses écrits, l'explication de mes envies d'images, 

un sentiment d'évidence, de "Mais oui! c'est tout-à-fait ça!"...

J'ignore pourquoi j'ai mis tellement de temps à ouvrir un de ses livres,

alors qu'à 17 ans déjà j'avais eu l'intuition d'une concordance avec sa pensée.

Je l'avais vu dans une émission littéraire,

je me souviens très bien de ce moment, j'ai aimé sa présence,

j'avais écrit dans mon carnet intime: "il ressemble à une salle de bain"...

Je me comprends.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LesExuvies - dans birth
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les exuvies
  • Les exuvies
  • : Introspection poético-amoureuse
  • Contact

Recherche